Les Chinois se disent prêts à abandonner l’iPhone si WeChat est interdit


D'apres iPhoneaddict, la possible interdiction de WeChat risque de faire très mal à Apple. Cette application archi populaire en Chine qui permet de faire énormément de choses, dont discuter, pourrait disparaître de l’App Store au vu du récent décret signé par Donald Trump.

Vient alors la question : les Chinois préfèrent-ils abandonner l’iPhone ou WeChat ? Un sondage a été réalisé sur Weibo, le « Twitter chinois », et plus de 1,2 million de Chinois ont répondu. 95% d’entre eux disent qu’ils préfèrent abandonner l’iPhone plutôt que perdre l’accès à WeChat. Les utilisateurs chinois en question basculeraient donc sur des smartphones Android pour toujours profiter de WeChat.

« L’interdiction obligera de nombreux utilisateurs chinois à passer d’Apple à d’autres marques parce que WeChat est vraiment important pour nous », déclare Sky Ding qui travaille dans une fintech à Hong Kong.

Il faut savoir que WeChat n’est pas qu’un simple service de messagerie : c’est en fait tout un écosystème. Les Chinois prennent leur téléphone et ouvrent immédiatement WeChat. Presque tout ce qu’ils font se passe dans cette seule application.

L’analyste Ming-Chi Kuo a récemment estimé que les ventes d’iPhone pourraient chuter de 30% en Chine si l’interdiction de WeChat est appliquée par l’administration Trump. Autant dire que cela n’arrangeait pas Apple.