Les AirPods et produits Beats visés par une plainte sur des brevets de systèmes audio sans-fils


Avec l’été, les patent-trolls aussi ont leur coup de chaleur : les AirPods et les produits Beats sont visés par une plainte de la société One-E-Way, une plainte portant sur un package de brevets relatifs à des systèmes audio sans-fils. Les brevets N° 7,865,258 et 8,131,391 auraient donc été enfreints par une longue liste d’appareils, dont les AirPods, AirPods Pro, HomePod, Powerbeats, Powerbeats Pro, Powerbeats 3, Beats Solo Pro, Beats Solo 3, Beats Studio 3, BeatsX et les Beats Pill+. Les brevets décrivent des technologies largement standard et donc FRAND pour la plupart, ce qui laisse un brin dubitatif concernant les raisons réelles pour lesquelles Apple se retrouve exclusivement visé par la plainte (le fabricant n’étant pas le seul à transmettre de l’audio à distance vers des écouteurs ou casques audio), à moins que le compte en banque d’Apple ne soit un premier indice… mais ne soyons pas mauvaise langue…