Windows 10 vous dit si vous ne devez surtout pas installer la mise à jour de mai 2020

Windows 10 affiche désormais une alerte sur les PC incompatibles avec la mise à jour de mai 2020 (May 2020 Update / 2004). L’alerte s’affiche dans Windows Update et bloque de facto l’installation de la mise à jour.

La méga-mise à jour de mai 2020 de Windows 10 (2H20, 2004) est enfin disponible au téléchargement. Mais comme vous le savez sans doute, elle n’est pas encore expurgée de tous ses bugs, notamment avec certaines machines dès lors qu’elles embarquent des ports Thunderbolt 3 ou sont des machines « Always On, Always Connected ». Du coup, plutôt que de pousser à nouveau la mise à jour sur des machines potentiellement incompatibles, Microsoft nous redonne un peu de foi en adoptant une approche prudente. Un nouveau système a été mis en place dans Windows Update.

L’ordinateur vérifie de lui même qu’il ne comporte aucun périphérique incompatible. Le cas échéant, ce message s’affiche dans la page Windows Update du panneau de configuration : « la mise à jour de mai 2020 de Windows 10 sera disponible prochainement. Nous proposons cette mise à jour aux appareils compatibles, mais votre appareil n’est pas tout à fait prêt. Lorsqu’il le sera, vous serez informé de la disponibilité de la mise à jour sur cette page. Vous n’avez rien à faire pour le moment ». Un bouton En savoir plus redirige vers une page qui liste les bugs connus de cette mise à jour.

Outre les deux problèmes mentionnés plus haut, la mise à jour fait planter les PC dotés d’une carte graphique Nvidia ancienne ou dont le pilotes doivent être mis à jour. Le bluetooth buggue, surtout si vous tentez de connecter plusieurs appareils. Certains gamepad peuvent également faire disparaître la souris et le clavier. Bref, les problèmes sont suffisamment nombreux pour qu’il soit vivement recommandé d’attendre que Microsoft propose un patch pour réparer les problèmes rencontrez. Notez qu’il reste cependant toujours possible d’installer manuellement la mise à jour en téléchargeant l’image du disque d’installation à vos risques et périls.

On espère en tout cas que ce système et le message d’avertissement qui l’accompagne seront reconduits pour les futures mises à jour. De sorte que Microsoft s’évite enfin la mauvaise publicité des mises à jour Windows 10 buguées à répétition.