PS4 : elle est la console la plus vendue de la décennie aux États-Unis


Malgré la présence de Microsoft, Sony est la marque qui a vendu le plus de consoles ces dix dernières années outre-Atlantique, selon une étude de NPD Group. Sur la seule année 2019, elle s’est fait rattraper par Nintendo et la Switch. Heureusement qu’un successeur est en train d’arriver.

La PlayStation 5 (ou PS5 pour les intimes) a déjà été annoncée par Sony. La firme japonaise n’a pas encore dévoilé tous les secrets de sa console, se réservant clairement pour une grande conférence mondiale qui aura lieu dans le courant de l’année. Ce ne sera pas à l’E3 de Los Angeles, puisque la marque fera l’impasse cette année, laissant le champ libre à son concurrent américain.

En attendant son arrivée, les joueurs peuvent toujours profiter de l’actuelle génération de console : la PlayStation 4. Une console qui se vend moins ces dernières années que les années précédentes, puisque les consommateurs attendent la plate-forme qui lui succèdera. Elle laisse cependant un bilan extrêmement positif. En effet, selon l’institut d’étude américain NPD Group, la PlayStation 4 est la console la plus vendue outre-Atlantique ces dix dernières années.

Dépassée par la Switch en 2019

Ce sont 106 millions de consoles qui y ont été vendues depuis son lancement. Elle dépasse donc de loin les Wii de Nintendo et la PlayStation 3 de Sony. Ce succès se ressent moins ces dernières années. D’abord parce que la Switch de Nintendo remporte un très grand succès. Selon NPD Group, la console hybride de la firme de Kyoto est la console qui s’est le mieux vendue en 2019. Et, surtout, c’est elle qui trône sur la première marche du podium sur le mois si stratégique de décembre.

Deuxième raison évoquée par l’institut d’étude pour ce ralentissement des ventes en 2019 : le manque de lancement très impactant à l’image de Red Dead Redemption 2 qui clairement eu une incidence sur les ventes de console à sa sortie, en octobre 2018 (juste avant les fêtes de Noël, c’était bien joué). En 2019, Red Dead Redemption 2 se hisse en 12e position des jeux les plus vendus en 2019 aux États-Unis. Seules exclusivités de la PS4 parmi les 10 jeux les mieux vendus de la console : Kingdom Hearts III (8e du classement général) et Days Gone (19e du classement général). Ce manque de sorties importantes est aussi le signe de la fin de vie de la console. Si nous ne savions pas que la PS5 arriverait, le planning des sorties nous aurait mis la puce à l’oreille.