Steve Wozniak s’inquiète de l’absence d’iPhone pliable


 Cela faisait un certain temps que le concepteur de l’Apple 1&2 ne s’était pas prononcé sur Apple ou un produit pommé. L’arrivée des smartphones pliables (Fold chez Samsung, Mate X chez Huawei) a rendu le génial barbu nettement plus loquace. Dans une interview accordée à Bloomberg, Wozniak partage ainsi ses craintes que l’iPhone se retrouve dépassé dans la course à l’innovation que mènent à distance respectable Samsung et Huawei.

Woz s’empresse de rappeler que l’iPhone a apporté un joli paquet de nouveautés, dont Touch ID, Face ID ou bien encore Apple Pay, mais estime que désormais l’innovation s’est déplacée sur le terrain des mobiles que l’on peut plier ou déplier au format mini-tablette. Et le co-fondateur d’Apple avoue être totalement séduit par les possibilités de ce type de produit :« Je voudrais vraiment avoir un smartphone pliable. Vous savez, c’est l’une de ces technologies qui attirent vraiment mon attention ».

Que Woz se rassure: les brevets d’Apple montrent que Cupertino réfléchit à un iPhone pliable depuis au moins 2011. Comme souvent, le californien tentera sans doute de rendre la copie la plus propre et aboutie possible. Car les Fold et Mate X ne sont pas seulement très chers : de nombreux journalistes présents au MWC se sont montrés largement sceptiques sur les appareils présentés (finition, qualité de l’écran, épaisseur); le concept même de smartphone pliable semble encore attendre son champion.