La police a pour consigne de ne pas regarder les iPhone équipés de Face ID

Apple mise beaucoup sur la sécurité de ses produits et l’iPhone n’est pas une exception. C’est pour cette raison que les policiers américains ont pour consigne de ne pas regarder les iPhone X, iPhone XS, iPhone XS, iPhone XS Max ou iPhone XR parce qu’ils sont équipés de Face ID.

Pourquoi cette consigne ? Parce que l’iPhone se bloque et demande d’entrer un code après cinq échecs d’affilée de la reconnaissance faciale. Si un policier regarde l’iPhone, une tentative passe à la trappe et il n’en reste plus que quatre. La police américaine veut conserver le plus de tentatives possible pour tenter d’extraire d’une façon ou d’une autre les données de l’iPhone d’un suspect.  Elcomsoft, une société qui travaille avec les forces de l’ordre et qui leur donne la consigne pour Face ID, fait allusion à la keynote où l’iPhone X a été présenté en septembre 2017. Craig Federighi, le vice-président en charge d’iOS et de macOS, a voulu déverrouiller l’iPhone X, mais la manipulation a échoué. Quelques jours plus tard, Apple a expliqué que du personnel a nettoyé l’iPhone X avant que la keynote ne commence. Ils ont regardé trop de fois l’iPhone, d’où la demande du code quand Craig Federighi l’a pris en main.  Pour l’instant, il n’est pas précisé si les policiers français ou ceux d’autres pays ont reçu des consignes similaires ou non concernant le fait de ne pas regarder les nouveaux iPhone s’ils sont verrouillés.